Coup de Coeur & Coup de Goule.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Coup de Coeur & Coup de Goule.

Message par Invité le Dim 5 Juil - 18:42

Coup de ♥ du jour: La télé est cassée ! Plus de MTV ! :rock:
Coup de goule: Mes chers, adorés, inestimables colocataires ont invités des amis. J'espère qu'ils partiront vite ou bien que quelqu'un de bien intentionné fasse un attenta à la bombe sur ma terrasse.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de Coeur & Coup de Goule.

Message par fiaido le Jeu 16 Juil - 20:04

Coup de gueule, mon PC personnel est HS depuis deux mois....

fiaido

Messages : 70
Date d'inscription : 16/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de Coeur & Coup de Goule.

Message par Dessicated le Sam 25 Juil - 0:36

Moi c'est entre autre joyeuseté la TV (familiale) et l'accès à mon serveur virtuel que je paie mensuellement pour réaliser des projets personnelle qui me tiennent à cœur. Les deux m'ont lâcher en moins de 24h, avec en prime un impacte sur la guitare, et autant dire que ce n'est pas en me levant à 18h+ et avec mes revenus mensuel négatif que je vais arranger quoi que ce soit.

Bref un sale week end qui s'annonce ...
avatar
Dessicated

Messages : 204
Date d'inscription : 16/05/2015
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de Coeur & Coup de Goule.

Message par CSan le Lun 18 Jan - 15:46

Coup de goule. 6 rêves lucides gâchés en 2 nuits à cause de ma maladie et des hormones de stress.
Je dois donc attendre avant de pouvoir réaliser un certain objectif. Qui me rend impatiente.

Heureusement, j'écoute Legend of Ashitaka et ça me soulage. <3

_________________
avatar
CSan

Messages : 44
Date d'inscription : 14/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de Coeur & Coup de Goule.

Message par Bulbizarre le Lun 18 Jan - 16:55

Ah, tu souffres d'une maladie grave ou juste d'un rhume ?

Joe Hisaishi est un génie (et que dire de Miyazaki est du fabuleux Princesse Mononoke...), tu as déjà écouté l'OST d'Hana-Bi ?

avatar
Bulbizarre

Messages : 344
Date d'inscription : 16/05/2015

http://hikikomori.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de Coeur & Coup de Goule.

Message par CSan le Lun 18 Jan - 17:19

Oui, je connais cette OST !^^

Et j'aime tellement l'image de cette fleur...

Je suis tombée malade il y a quelques jours. La crève. Mon état s'est amélioré hier et a régressé aujourd'hui, mais je vais quand même mieux qu'au pic de ma maladie. Je tousse peut-être davantage mais ma toux s'avère moins douloureuse. Je ne fais plus de fièvre.

_________________
avatar
CSan

Messages : 44
Date d'inscription : 14/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de Coeur & Coup de Goule.

Message par Invité le Lun 18 Jan - 17:22

CSan a écrit:Coup de goule. 6 rêves lucides gâchés en 2 nuits à cause de ma maladie et des hormones de stress.
Je dois donc attendre avant de pouvoir réaliser un certain objectif. Qui me rend impatiente.

Pour ensuite, tu connais la méthode du «MUO» (Maintien dans l'Univers Onirique), sur les forums français? (quand la lucidité diminue, et que tu crois te réveiller sur ton lit, ne pas bouger du tout, laisser passer les premières hallucinations diverses, puis glisser en dehors de ton lit ou autres, pour recommencer un rêve lucide).


Dernière édition par Yasami le Jeu 18 Fév - 19:23, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de Coeur & Coup de Goule.

Message par CSan le Lun 18 Jan - 17:35

Tu recherches un boulot dans quel domaine ?

Je connais cette technique, oui, je ne la pratique pas ! Je devrais sans doute.
Même si je RLe beaucoup... elle me permettrait certainement d'améliorer encore mes performances.

Tiens, il t'arrive parfois de te retrouver dans le noir onirique ? Toujours lucide. Sans que tu te sois réveillé.

~
Tu connais ton nombre de RL record en un mois ?

_________________
avatar
CSan

Messages : 44
Date d'inscription : 14/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de Coeur & Coup de Goule.

Message par Invité le Lun 18 Jan - 22:41

CSan a écrit:Je connais cette technique, oui, je ne la pratique pas ! Je devrais sans doute.
Même si je RLe beaucoup... elle me permettrait certainement d'améliorer encore mes performances.

Tiens, il t'arrive parfois de te retrouver dans le noir onirique ? Toujours lucide. Sans que tu te sois réveillé.

Pour le MUO, y'a pas forcément vraiment de réveil hein... Enfin t'es vraiment à la limite du réveil quoi. Tu peux avoir des hallucinations quasi-immédiatement (même si parfois quelques secondes, voire 10-20s de délai... auquel cas c'est peut-être effectivement plus proche d'un WILD, techniquement...).

Si tu parles de simplement rester dans le noir, sans «retour au lit», j'ai eu quelques fois ça, le temps qu'une nouvelle scène arrive... J'arrive pas encore vraiment à changer la scène volontairement... J'ai essayé certaines techniques, mais soit «ça marche pas» (genre le coup d'ouvrir une porte, en imaginant une autre scène derrière, la poignée me reste dans les mains, ou la porte «est fermée»...), soit ma lucidité diminue rapidement...

T'as essayé des trucs classiques genre dire à haute voix «que la lumière soit!», en imaginant éventuellement une scène précise? Éventuellement en claquant des mains, pour marquer le coup :P Ou genre faire comme si t'appuyais sur un interrupteur dans le noir?


Dernière édition par Yasami le Jeu 18 Fév - 19:26, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de Coeur & Coup de Goule.

Message par Bulbizarre le Lun 18 Jan - 23:17

Est-ce que tu as des techniques pour augmenter la vividité ?

Quelles techniques utilises-tu pour augmenter la lucidité ?
avatar
Bulbizarre

Messages : 344
Date d'inscription : 16/05/2015

http://hikikomori.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de Coeur & Coup de Goule.

Message par Invité le Mar 19 Jan - 3:25

Arborescence a écrit:Est-ce que tu as des techniques pour augmenter la vividité ?

Quelles techniques utilises-tu pour augmenter la lucidité ?


http://www.ld4all.com/guide.html (section «while» => «stay lucid», et remarque bien la barre de défilement décorée, à gauche du texte... :p)

https://en.wikibooks.org/wiki/Lucid_Dreaming/Using (les deux premières sections)

https://fr.wikibooks.org/wiki/Rêve_lucide/Utilisation (version française, qui est aussi longue, mais sûrement principalement traduite de l'anglais, donc je te conseille de lire la version anglaise :p)

http://ld4all.com/forum/viewtopic.php?t=17562 (je te conseille fortement de garder ce forum en bookmark, ne serait-ce que pour lire régulièrement des messages au hasard, pour t'imprégner du sujet au cours de la journée et avant de te coucher :p y'a une partie francophone aussi: http://www.ld4all.com/fr/forum/ ... enfin je vois que le forum fr est fermé, en lecture seule, depuis mi-2010, en fait...)


En général, j'essaie de me focaliser, de «ressentir avec force/dynamisme l'augmentation de la lucidité, de la luminosité, de la saturation des couleurs». Je parle fort (y compris genre répéter «Je suis lucide!»). Mais des fois ça me ramène quand même au lit avec écran noir :p Mais j'ai déjà lu les diverses autres techniques, faut juste que je les pratique davantage :p

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de Coeur & Coup de Goule.

Message par Etsuko Nakoshi le Ven 8 Avr - 23:20

Un coup de gueule envers un certain obscurantisme de la part de tous les psychiatres que j'estime aussi nocifs et irresponsables, que les inventeurs de l'énergie nucléaire. En cela qu'ils ne semblent pas avoir pensé aux éventuelles conséquences sur l'état de santé globale de leurs "cobayes" des molécules qu'ils distribuent comme des bonbons pour tout, et surtout n'importe quoi, ou bien qu'ils savent mais ne transmettent pas ces informations pourtant cruciales pour le patient à propos des risques qu'il encourt notamment des risques de dépendance tant psychique que physique (et c'est la pire, celle dont je m'apprête à sentir bien fort puisque je décide de me sevrer dès ce soir de mon benzodiazépine) en prenant ces drogues sur le long terme. C'est bien simple, si mon "médecin" m'avait avertie au préalable du risque de nuits blanches à répétition avec hausse de la pression artérielle, cauchemars à répétition ainsi que paralysies du sommeil là-encore à consécutives (j'ai vécu l'enfer lorsque j'étais encore 15mg de cette merde, maintenant je n'ai plus qu'à me séparer du dernier milligramme, mais ça reste chaud de supporter la fatigue sur une durée indéterminée et les vertiges qui vont suivre, etc, etc, il n'y a qu'à se renseigner sur le sujet -«benzos cold turkey», entre autre, ou simplement «sevrage benzodiazépines»- pour comprendre que c'est pas humain de distribuer une telle molécule à des tas de crédules, ignorants car leur «psy» le veut bien je le rappelle. C'est bien noté derrière la boîte du produit, que personne ne devrait prolonger sa prise au-delà de douze semaines, or cet avertissement est complètement ignorés des psychiatres, comme si c'était une information un peu obsolète qu'on retrouve parfois sur les emballages d'aliments, du type "peut contenir des traces de fruits à coque, de gluten ou de lait", il a été prouvé que des tas de patients prennent des benzodiazépines depuis plusieurs années, moi incluse, et c'est aberrant quand on sait que l'information au dos de la boîte est à prendre avec le plus grand des sérieux. Certains ont mis dix ans avant de pouvoir les arrêter complètement. Je crois rêver sans déconner. Ca me révolte au plus haut point quand l'humain décide de créer n'importe quoi, une nouvelle technologie, un produit, peu importe, mais ne se tient pas responsable quand l'invention en question fait des dégâts qui auraient pu être évités s'il avait un peu plus étudié son projet.
Le protagoniste d'un de mes animes préférés dit ceci (ce dont je me souviens, il me faudrait switcher d'épisode en épisode afin de retrouver celui contenant la réplique et je stresse beaucoup trop actuellement à propos de mon idée d'arrêter mon benzo pour me donner ce loisir) : «Prendre ses responsabilités, ça signifie [...] vivre à côté de la centrale nucléaire qu'on a fait bâtir»
Il dit aussi que la poignée d'intouchables qui dirigent le monde ne savent pas prendre leurs responsabilités et que ses multiples exemples démontrent ce fait à eux-seuls.
Le personnage en question est Tokuchi Toua du manga/anime «One Outs!», pour ceux qui seraient intéressés de le voir.

J'étais tellement remontée contre la psychiatrie dans son ensemble il y a quelques heures que j'ai tapé un run de quarante-cinq minutes sur mon elliptique, je savais que j'allais avoir des palpitations par la suite mais j'avais besoin de me défouler en considérant ce que ces ordures continuent de faire comme si c'était tout à fait admissible et normal. J'étais énervée aussi parce que tant que je prends ces traitements, je me sens prisonnière, et en danger, même si ça ça passe en second plan, étant donné que je tiens énormément à ma liberté, n'envisageant pas une vie épanouie sans elle. Admettons que demain il me soit impossible pour une raison X de disposer de mon traitement, je fais comment ? Pas besoin de chercher bien loin, je vais juste douiller sec, tant psychiquement que physiquement. Les patients traités par la médecine psychiatrique feraient partie des premiers à disparaître de la surface de la terre ainsi que les handicapés si demain il y avait une apocalypse. Enfin bon, on en est pas là et je voudrais d'ici là avoir retrouvé mes pleines facultés si possible.
avatar
Etsuko Nakoshi

Messages : 103
Date d'inscription : 21/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de Coeur & Coup de Goule.

Message par Neto le Dim 10 Avr - 0:29

Je comprend parfaitement ta colère, j'ai un membre de ma famille qui prend ces conneries et j'ai pas l'impression que ça lui soit vraiment bénéfique...

Pourquoi as tu continué à prendre ce poison alors que tu savais pertinemment qu'il ne fallait pas dépasser une certaine durée ? As tu réellement besoin de cette merde ? N'y a-t-il pas d'autres remèdes à base de plantes qui te permettront de mieux gérer ton stress et tes insomnies ? Es tu devenue dépendante ?


Tant que les multi-nationales pharmaceutique s'en mettent pleins les poches. Ils en ont rien à battre des malades. Et à côté de ça ils prohibent le cannabis qui pourraient aider des personnes dans ton cas.

One outs a une jolie note sur myanime. Aller zou dans plan to watch.

Bon courage
avatar
Neto

Messages : 38
Date d'inscription : 25/01/2016
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de Coeur & Coup de Goule.

Message par Etsuko Nakoshi le Dim 10 Avr - 16:16

Je te remercie Neto pour cet écho que tu fais à ma colère d'il y a quelques jours.
Pour répondre à tes questions, tout d'abord j'ai continué à prendre mon somnifère car il y a trois ans je n'étais pas aussi renseignée au sujet du médicament qu'on m'a prescrit qu'actuellement, et pour tout dire je faisais confiance à mon médecin qui semblait vouloir sincèrement m'aider, à l'époque ça ne m'était même pas venue à l'esprit de lire l'emballage, aussi la dose de départ était minime donc je ne m'inquiétais pas plus que ça, et puis surtout, je ne savais rien du potentiel de dépendance physique du produit, car ça, ce n'est écrit nulle part malheureusement, et c'est bien le pire dans l'histoire. D'autre part je faisais des nuits blanches à répétition alors quand je constatais que prendre 3,75mg de Zopiclone me faisait m'endormir rapidement, j'étais aux anges, et naturellement on a envie de continuer de prendre un traitement efficace. Mais j'aurais su ce que je sais aujourd'hui sur les médicaments de la famille des Benzodiazépines, je me serais tournée vers les méthodes douces et naturelles comme la phytothérapie ou la prise d'hormone du sommeil, mais on m'a dirigée vers un psychiatre directement (mon médecin traitant).
Je suis devenue dépendante donc, et il faut savoir que comme je ne connaissais pas les risques d'arrêt du produit après plus de douze semaines (et je pense que douze semaines c'est beaucoup trop d'ailleurs, la prise devrait être toujours espacée de deux jours selon moi, pour ne pas rendre le corps accro), et comme l'accoutumance est bien connue de ce produit, on fini par en prendre plus pour avoir le même effet d'induction du sommeil. Donc de 3,75, je suis passée rapidement à 15mg.
Aujourd'hui ça va faire deux nuits que je me passe de mon milligramme restant, et je le vis largement mieux que du temps où j'étais à 15mg, car j'ai 400mg de Xeroquel à côté, la blague je sais. Mais au moins ça m'évite les crises de tétanie et tout le reste, je dors pendant la journée pour récupérer de nuits un peu agitée, je n'ai pas d'impératifs donc je peux me le permettre et ainsi le sevrage se passe vraiment tout en douceur, je suis aussi réellement motivée à arrêter la "drogue" donc je sais que c'est un mal pour un mieux être sur le long terme et pour le reste de ma vie. Ce qui est appréciable aussi quand tu arrêtes les Benzos, c'est la vividité des rêves que tu fais qui revient, les souvenirs de ceux-ci également, et puis moins de brouillard dans l'esprit. Tu te sens de nouveau présent, tu retrouves l'envie de faire des choses, même en étant fatiguée! Je me rends compte que ce médicament avait une emprise énorme sur ma vie finalement. Et bien sûr, quand je ne souffrirais plus des symptômes du sevrage, je diminuerais progressivement mon autre médicament, qui reste moins nocif qu'un benzodiazépine.

Je partage ton opinion à propos des lobbys pharmaceutique, une grande mascarade au prix de la santé de million de gens, c'est vraiment à vomir.

En ce qui concerne «One Outs!», je trouve le protagoniste très charismatique, j'aime sa sagacité et son sens moral!
avatar
Etsuko Nakoshi

Messages : 103
Date d'inscription : 21/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de Coeur & Coup de Goule.

Message par Invité le Lun 11 Avr - 0:15

 


Dernière édition par Yasami le Sam 16 Avr - 11:10, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de Coeur & Coup de Goule.

Message par Etsuko Nakoshi le Lun 11 Avr - 13:26

Yasami a écrit:Je sais que je suis censé être parti du forum, mais...

_ a écrit:[...] paralysies du sommeil [...]

Je peux pas te le garantir vu le lien aux médicaments dans ton cas, mais on peut normalement stopper assez rapidement une paralysie du sommeil, en prenant conscience de notre situation, et en arrivant à se calmer suffisamment. Les hallucinations disparaissent assez rapidement si t'en as, la paralysie s'estompe, et tu te réveilles réellement.

J'en ai eu 5 ou 6 très typiques y'a une dizaine d'années, pendant la période où je m'entraînais sérieusement au rêve lucide. «Vielle femme type sorcière derrière moi qui me touchait avec un bâton», «lumière à travers la fenêtre genre OVNI pendant que j'étais étendu au sol», «présence type extraterrestre qui m'injecte un truc par le ventre» (dans ce cas, malgré la paralysie évidente, j'avais en plus le sentiment de «me laisser faire», avec association donc au suicide...), et quelques autres trucs dans le genre...

Mais j'en ai eu régulièrement de plus limitées depuis la petite enfance, et encore ces derniers mois. Dans ces cas, ça ressemble davantage à une fin de cauchemar classique, sauf que je suis paralysé. Mais je suis alors un peu moins conscient que dans une paralysie du sommeil typique, donc même si j'ai du mal à me rendre compte de ma situation, l'anxiété est un peu plus limitée, et ça passe en quelques secondes. Y'a quelques jours encore: j'ai l'impression d'entendre des bruits dans mon appartement, genre cambrioleur, j'essaie d'atteindre ma lampe de chevet, mais je suis paralysé... Je suis un peu conscient, mais au lieu d'essayer de me calmer, j'essaie de forcer le mouvement, mais ça marche évidemment pas. Quelques secondes plus tard je me réveille vraiment.

Pendant la période où je m'entraînais pour le rêve lucide, j'ai lu qu'on pouvait stopper ces paralysies en arrivant à se calmer, et j'ai réussi à stopper les deux ou trois dernières après quelques secondes... (enfin ces paralysies avec hallucinations sont quand même une des quelques raisons pour lesquelles j'ai mis un peu en pause mon entraînement au rêve lucide à l'époque...).

Je sais bien qu'il peut être très difficile de se calmer, quand on a des hallucinations de présence/contact (surtout évidemment vu le sentiment de vulnérabilité en étant endormi, dans notre lit, dans le noir), mais surtout si t'en as régulièrement, tu devrais pouvoir associer ces situations à la paralysie, pour prendre conscience que c'est très vraisemblablement «que» ça, et qu'il n'y a donc aucun réel risque pour toi, à essayer de te calmer, respirer lentement, détendre tes muscles, te détacher des hallucinations quelles qu'elles soient, en attendant que la paralysie passe et que tu puisses te réveiller réellement.

(Certains parlent aussi d'utiliser les paralysies pour retomber dans un rêve lucide, mais ça me semble un peu plus compliqué, quand t'as des hallucinations effrayantes, de penser en détails à une scène de rêve dans laquelle tu veux arriver, plutôt que simplement te calmer et au contraire essayer de te détacher de tes pensées... Enfin au moins les premières fois, quoi...).

_ a écrit:[...] cauchemars à répétition [...]

Si y'a des sujets, scènes, lieux, personnages, qui reviennent régulièrement, t'as déjà essayé de les utiliser comme «signes de rêve», pour prendre conscience que t'es en train de rêver, et ainsi prendre plus ou moins le contrôle des choses? (même si pas toujours facile non plus, selon les situations... ça m'arrive de temps en temps, mais c'est souvent avec une lucidité trop limitée, donc genre j'essaie de m'envoler pour quitter la scène, mais j'ai du mal à décoller ou m'éloigner de plus de quelques mètres du sol... enfin généralement le cauchemar se dissipe assez rapidement quand même, et soit je retombe dans un autre rêve, soit je me réveille...).

Au pire, j'ai beaucoup moins de cauchemars (et tout autre rêve...), et ma lucidité est beaucoup plus faible (donc moins d'anxiété), quand je me couche dans la matinée, plutôt que le soir, et que je dors pas plus de 7h30-9h... Mais évidemment, ça bousille toute la journée (et difficile de faire quoi que ce soit pendant la nuit, surtout si on veut pas faire trop de bruit pour la famille ou les voisins), donc c'est pas une solution sur le long terme, et il est très difficile de reprendre un rythme plus normal quand on reste décalé trop longtemps...

Alors le genre de paralysie du sommeil induite par l'arrêt du benzodiazépine dont je parle c'est pas tant la sensation d'avoir le corps paralysé et que l'esprit est éveillé tout en ayant la sensation que quelqu'un est dans la pièce qui était gênant, mais plutôt qu'à chaque endormissement, je faisais une paralysie du sommeil dans la seconde, donc je ne me reposais pas du tout, et c'est ce point qui était atroce du temps où j'étais encore à 15mg sans substitution. Ca veut dire que t'es épuisé parce que l'arrêt du traitement t'agite toute la nuit, tu te réveilles toutes les dix minutes, ton pouls est élevé, l'hormone de stress est à son comble dans ton corps, ce qui cause tous ces symptômes, et alors que tu arrives à t'abandonner enfin au sommeil et qu'il est genre 4-5h du mat et que tu luttes pour te reposer depuis 23h, ben tu te réveilles immédiatement après l'endormissement et tout ton corps semble trembler. Et tu réitères ça dix fois, puis tu te dis qu'il faut alors maintenant lutter contre le sommeil qui t'appelle car c'est encore plus épuisant de faire crise sur crise. Je fais rarement des paralysies du sommeil sinon, et quand ça m'arrive je trouve pas ça assez horrible pour chercher à la faire cesser, je me tape une petite frayeur de quelques secondes et je me rendors illico. En général ça arrive quand je m'endors sur le dos, donc comme je sais ça je me débrouille pour avoir une autre position quand je dors.

Pour ce qui est des cauchemars, j'ai adopté empiriquement quelques techniques, genre j'imagine un objet qui pourrait me sortir de la situation cauchemardesque dans laquelle je me trouve, ou alors j'imagine un retournement de situation qui serait à mon avantage, en général soit je me réveille immédiatement, soit le cauchemar devient un rêve banal. J'ai aussi déjà fait des rêves où je prenais conscience que je rêvais, et alors j'essayais de contrôler mes actes, mais j'arrive pas à faire des rêves lucides sur commande.

Sinon j'expérimente la même chose et c'est assez embêtant, en fait le soir je suis plus sujette à des crises d'angoisse, à un stress, alors que je dors comme un bébé quand le jour se lève. Ce qui fait que j'ai un sommeil décalé. C'est vraiment ennuyeux car c'est vrai que la nuit on ne peut pas faire tout ce qu'on voudrait faire, en tout cas quand on habite avec d'autres personnes qui elles ont des horaires de sommeil normaux.
Faut dire que durant toute mon enfance, j'ai été très hypocondriaque et angoissée, alors je dormais toujours soit au lever du jour, soit avec la lumière allumée, alors parfois pour calmer mes angoisses nocturnes, je suis obligée d'allumer une lampe, ce qui n'est pas économique du tout. Du coup je pense aux bougies, mais je trouve ça aussi angoissant que l'obscurité donc bon.


Wow! Toi aussi tu as fait ce rêve louche d'extraterrestres qui t'injectes un truc par le ventre ?! J'ai fait le même rêve il y a quelques années, la douleur était si intense qu'au réveil je la ressentais encore.
avatar
Etsuko Nakoshi

Messages : 103
Date d'inscription : 21/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de Coeur & Coup de Goule.

Message par Leandras le Lun 16 Mai - 8:19

Coup de cœur pour cet ancien président Uruguayen, qui dit qu'il ne faut pas que les riches fassent de politique.
Bon ok c’est pas récent mais je viens juste de retrouver le lien en faisant le tri dans mes bookmarks.

Article

_________________
Je souhaite remercier Google pour son correcteurs d'orthographe qui me permet d'ecrire vite, de faire des fautes et SURTOUT de ne pas mettre d'accents [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

ID Psn : Leandras
avatar
Leandras

Messages : 117
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 28
Localisation : Corse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de Coeur & Coup de Goule.

Message par Invité le Lun 16 Mai - 19:33

Coup de fatigue..... regardant barbie et les sirènes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de Coeur & Coup de Goule.

Message par vide_interieur le Ven 27 Jan - 22:29

Coup de coeur: bien faire dodo
Coup de gueule: tellement out que c'est difficile de dormir

_________________
Je suis un fantôme, condamné à la solitude éternelle
avatar
vide_interieur

Messages : 67
Date d'inscription : 22/01/2017
Localisation : dans une spirale infernale

Revenir en haut Aller en bas

Re: Coup de Coeur & Coup de Goule.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum